Tokyo est la métropole la plus peuplée du monde avec plus de 13 millions d’habitants intra-muros et près de 43 millions dans son agglomération. Pourtant, cette statistique n’a pas effrayé l’artiste français Genaro Bardy qui s’est lancé dans un projet totalement dingue : photographier la capitale nippone entièrement vidée de ses habitants.

Cette idée un peu folle s’inscrit dans un projet global baptisé “Desert in the City” (dont nous vous parlions déjà dans cet article). Le principe est simple : Genaro parcourt les plus grandes villes du monde pour tenter de les prendre en photo au moment où elles sont totalement désertes et bien sûr sans aucune retouche.

Un défi de taille qui demande de connaître la ville, l’heure parfaite et surtout de devoir la traverser en un temps record pour prendre les clichés à une heure où il n’y a personne dans les rues. Le projet a commencé à Paris en Noël 2014, puis Genaro a continué avec Londres en 2015, et enfin New York et Rome en 2016.

Crédits : Genaro Bardy

Tokyo est donc la 5ème étape de son projet photographique. Comme pour les éditions précédentes, Genaro Bardy a dû cibler le meilleur moment dans l’année où presque tout le monde est en famille. Même si Tokyo est la mégalopole la plus peuplée au monde, au premier de l’an, tout le monde reste chez soi en famille et les rues deviennent désertes.

Dans la nuit du 1er au 2 janvier 2018, notre photographe a donc marché plus de 10 kilomètres afin de capturer une trentaine de clichés uniques montrant la capitale japonaise comme vous ne l’avez jamais vue, totalement vidée de ses habitants. Il a notamment concentré son parcours sur Shibuya, Harajuku et Shinjuku qui sont les lieux les plus iconiques de la capitale.

Pour en savoir plus sur le projet “Desert in the City”, rendez-vous sur le portfolio de Genaro Bardy. Enfin, vous pouvez également vous procurer le livre de ses quatre premières destinations sur Amazon.

Crédits : Genaro Bardy

Crédits : Genaro Bardy

Crédits : Genaro Bardy

Crédits : Genaro Bardy

Crédits : Genaro Bardy

Crédits : Genaro Bardy

Crédits : Genaro Bardy

Crédits : Genaro Bardy

Crédits : Genaro Bardy

Crédits : Genaro Bardy

Crédits : Genaro Bardy

Crédits : Genaro Bardy

Imaginé par : Genaro Bardy

Vous aimerez aussi