Si vous avez déjà joué à des jeux de construction, où il s’agit de bâtir son propre village, alors peut-être que vous avez adoré créer une toute nouvelle ville à partir de rien ! Et bien, ce n’est pas vraiment le cas de cet étudiant, qui a décidé que sa ville natale à lui, était encore mieux. Alors autant simplement la reproduire telle qu’elle est.

À l’origine de ce projet titanesque ? Lucas Lett, un jeune étudiant en informatique, qui n’était qu’en seconde lorsqu’il a commencé en 2015. En y passant ses week-ends et ses vacances scolaires, Lucas a commencé par recréer la cathédrale de Strasbourg.

Au fait, pour ceux qui ne connaîtraient pas, Minecraft est un jeu vidéo où il est possible (entre autres …) d’empiler des blocs carrés pour réaliser des constructions. Bien sûr, avec beaucoup de motivation, de créativité et de patience : tout est constructible. Que cela soit un igloo ou une petite maison … ou bien même la deuxième plus grande cathédrale de France, celle de Strasbourg ! Et à titre d’information, il a récemment atteint le statut de jeu le plus vendu de l’histoire… devant un certain Tetris.

“Rien que la façade de la cathédrale nous a pris 48 heures non-stop”, avoue-t-il. Alors même si depuis, l’eau a coulé sous les ponts, la passion du jeune talent est toujours là ! Au premier trimestre 2019, Lucas a déjà réalisé près d’un tiers de la Grande Île de Strasbourg.

Cette construction gigantesque est aujourd’hui un projet collectif : une dizaine de passionnés l’accompagnent dans cette démarche un peu folle. Mais Lucas organise tout et se charge des bases : comme poser le sol en béton, établir le tracé des rues et la délimitation des bâtiments. Afin de délimiter la largeur des rues et la hauteur des bâtiments, il se sert de l’échelle disponible sur Google Maps.

Strasbourg sur Minecraft

Crédits : Serveur Minecraft Achencraft

Mais … Comment convertir les mètres en blocs Minecraft ? “Je calcule un produit en croix“, explique Lucas. Ensuite, tout ce qu’il reste à faire à ses camarades, c’est de compléter en respectant les proportions !
D’ailleurs, il arrive aussi que Lucas se déplace pour effectuer des relevés ou vérifier l’aménagement intérieur des bâtiments : notamment pour le McDonald’s de la rue des Grandes-Arcades, mais aussi pour des parties interdites au public de la cathédrale lors des journées du patrimoine.

Le projet Minecraft est hébergé sur un serveur, nommé Achencraft. Et on s’adresse à vous, les plus curieux : pour y accéder, rien de plus simple ! Il suffit de taper achencraft.fr comme adresse de connexion sur le jeu en Multijoueur.

Seulement, le projet est encore loin d’être fini ! Lucas et ses amis veulent dépasser leurs limites et se défient de reproduire l’intégralité de la Grande-Île. Le jeune étudiant confie qu’il rêve de reproduire la gare, le Parlement européen, et le stade de la Meinau. Mais il faudra attendre encore un peu, car aucune date de fin du projet n’est connue pour le moment.

Une démarche créative et originale, qui force l’admiration. De quoi prouver à ceux qui sont encore réticents qu’effectivement, le jeu vidéo, c’est vraiment de l’art !

Crédits : Serveur Minecraft Achencraft

Strasbourg sur Minecraft

Crédits : Serveur Minecraft Achencraft

Strasbourg sur Minecraft

Crédits : Serveur Minecraft Achencraft

Strasbourg sur Minecraft

Crédits : Serveur Minecraft Achencraft

Strasbourg sur Minecraft

Crédits : Serveur Minecraft Achencraft

Strasbourg sur Minecraft

Crédits : Serveur Minecraft Achencraft

Strasbourg sur Minecraft

Crédits : Serveur Minecraft Achencraft

Strasbourg sur Minecraft

Crédits : Serveur Minecraft Achencraft

Crédits : Serveur Minecraft Achencraft

Crédits : Serveur Minecraft Achencraft

Crédits : Serveur Minecraft Achencraft

Imaginé par : Lucas Lett et son équipe
Source : france3.tv

Vous aimerez aussi