Cette chaise est spécialement conçue pour lutter contre le manspreading

Homme ou femme, tout le monde a déjà vécu ce manque de savoir-vivre exaspérant, le plus souvent dans les transports en commun, communément appelé… le manspreading.

Pour ceux qui ne le savent pas, ce terme anglais désigne un comportement, observable chez certains hommes, consistant à s’asseoir en écartant fortement les cuisses et en occupant alors plus de la largeur d’un seul siège. Comprenez ici, des mâles qui “marquent leur territoire” et établissent leur dominance sociale. Quelque chose de fort désagréable donc, surtout lorsqu’on vit ça au quotidien.

Pour mettre fin à cet acte malpoli, une féministe a eu une petite idée de génie. Laila Laurel a 23 ans et étudie le design produit 3D à Brighton, en Angleterre. Pour son projet de fin d’études, elle a créé deux chaises de bois, qu’elle a tout simplement nommées “Une solution pour le Manspreading”. Une pour les hommes, conçue avec une forme spécifique qui les force donc à s’asseoir les jambes fermées. Et une autre chaise, pour femmes, qui inverse totalement le concept en poussant celles-ci à écarter les cuisses, de façon à réclamer leur espace. Un concept amusant qui échange les rôles.

La jeune étudiante précise que ces chaises ne doivent pas être prises trop au sérieux, mais que celles-ci représentent (physiquement) ce problème que de nombreuses femmes rencontrent, d’une façon décalée mais littérale.

J’ai conçu et créé ces chaises dans le but d’identifier et challenger les problèmes qui entourent le manspreading

Même si cela vous paraît (peut-être) ridicule, le travail de Laila a impressionné énormément de monde. si bien que celle-ci a gagné un Belmond Award, dans la catégorie “talent émergent”. Ce prix, présenté par cet hôtel de luxe et compagnie de loisirs, trouve que les chaises étaient “un modèle avec un véritable sens, un objet audacieux qui explore les rôles importants du design dans un espace informatif, et au niveau des comportements en société d’aujourd’hui.”

Laila ajoute qu’elle a été agréablement choquée par les nombreuses réactions positives à sa création. La preuve, à sa remise de diplôme : “Les réactions des personnes à la cérémonie ont été très encourageantes. Les chaises semblent animer les débats et font rire les gens !”

Il est certain qu’une bonne dose d’humour, c’est toujours la bonne façon de tacler les problèmes de société. Qu’en pensez-vous ?

Laila Laurel Chaise Contre le Manspreading
Crédits : Laila Laurel
Laila Laurel Chaise Contre le Manspreading
Crédits : Laila Laurel
Laila Laurel Chaise Contre le Manspreading
Crédits : Laila Laurel
Laila Laurel Chaise Contre le Manspreading
Crédits : Laila Laurel
Laila Laurel Chaise Contre le Manspreading
Crédits : Laila Laurel
Laila Laurel Chaise Contre le Manspreading
Crédits : Laila Laurel
Laila Laurel Chaise Contre le Manspreading
Crédits : Laila Laurel
Laila Laurel Chaise Contre le Manspreading
Crédits : Laila Laurel
Laila Laurel Chaise Contre le Manspreading
Crédits : Laila Laurel
Laila Laurel Chaise Contre le Manspreading
Crédits : Laila Laurel

Imaginé par : Laila Laurel
Source : nouvelobs.com

Avec plus de 3,7 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux et 4 millions de visiteurs uniques par mois, Creapills est le site francophone de référence sur la créativité.

Retrouvez chaque jour des idées inspirantes dans tous les domaines : marketing, arts, technologie et social.

Pour nous contacter, en savoir plus sur notre vision et nos services : cliquez ici.