Aujourd’hui,  cela devient de plus en plus clair que même des petits actes peuvent avoir un grand impact sur l’environnement. En plus d’éliminer les produits à usage unique tels que les pailles et les bouteilles en plastique pour des alternatives réutilisables, une autre façon d’agir pour le développement durable à petite échelle est de bien considérer les conséquences de l’industrie du textile – une nouvelle approche incarnée par l’expérimentation de cette enseignante, Julia Mooney.

Julia est une enseignante dans un collège du New Jersey, et elle est s’est donné pour mission de freiner la fast-fashion. Plutôt que de simplement faire une leçon à ses élèves sur l’importance du sujet, elle a opté pour une autre solution, beaucoup plus concrète.

Le premier jour, Julia est venue en cours dans une robe grise à petits boutons. Sans révéler la vérité à ses étudiants, elle a ensuite porté la même robe le jour suivant. Et le jour suivant. Et le jour suivant. Et finalement, après plusieurs semaines avec cette même tenue, elle leur a tout expliqué, expliquant “qu’il n’y a pas de règle, nulle part, qui dit qu’il faut absolument porter des vêtements différents chaque jour.”

En participant à cette tendance de la fast-fashion, on contribue à ce que Julia appelle “la culture de l’excès”. Elle explique que ceci n’est pas seulement nocif pour l’environnement, elle l’est aussi pour nous en tant qu’individus. Et en particulier, les jeunes générations.

“C’est quelque chose qu’ils confrontent chaque jour en tant que pré-ados, tandis qu’ils tentent de se définir eux-mêmes. Ils s’identifient souvent avec des marques ou des choses superficielles, comme leur présence sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, beaucoup d’entre eux avaient l’air excités d’avoir enfin une raison de discuter d’à quel point tout ceci est juste ridicule.”

Même si aujourd’hui, Julia ne se limite plus à la même tenue chaque jour, son projet “One Outfit 100 Days”, une tenue – cent jours, a commencé à évoluer en mouvement. Si cela vous tente de rejoindre sa cause, n’hésitez pas à la suivre sur Instagram !

Crédits : Julia Mooney

Crédits : Julia Mooney

Crédits : Julia Mooney

Crédits : Julia Mooney

Crédits : Julia Mooney

Crédits : Julia Mooney

Crédits : Julia Mooney

Crédits : Julia Mooney

Crédits : Julia Mooney

Crédits : Julia Mooney

Crédits : Julia Mooney

Imaginé par : Julia Mooney
Source : mymodernmet.com

Vous aimerez aussi