Il y a un peu plus de 2 ans, le studio Niantic dévoilait Pokémon GO, un jeu qui a connu une popularité fulgurante avec pas moins de 800 millions de téléchargements.

On vous rappelle le principe : Pokémon GO propose aux joueurs d’attraper des Pokémon “dans la vie réelle” grâce à la réalité augmentée, en vous promenant tout simplement dans la rue. Et malgré une baisse de plus de 96% de sa base de joueurs, Pokémon GO reste encore aujourd’hui une application avec une communauté forte, avec plus de 5 millions de joueurs mensuels à travers le monde.

Et si on vous parle de tout ça aujourd’hui, c’est parce qu’un jeu inspiré de Pokémon GO vient de sortir et s’adresse tout particulièrement… aux catholiques. Créé aux États-Unis par la Fondation Ramón Pané, Follow JC GO (JC pour Jésus Christ, bien évidemment) s’inspire librement du célèbre jeu de Niantic, à la différence près qu’au lieu d’attraper des Pikachu et des Roucool, vous devez capturer… des Saints et autres figures bibliques.

Un jeu religieux des plus surprenants qui mixe Bible et Pokémon GO ✝️

Vous devez donc vous promener pour capturer des Saints sur votre voyage dont vous devez ensuite vous occuper à la manière des Tamagotchi. Mais dans Follow JC GO, vous pouvez également construire une équipe d’évangélisation avec vos amis et gagner des points en visitant des églises. Mais Bible oblige : pas de combat dans ce jeu qui prône bien entendu la paix.

Disponible uniquement en Italien et en Espagnol (pour l’instant), le jeu a nécessité plus de deux ans de conception, 32 000 heures de travail et a coûté 500 000 dollars. Et cerise sur le gâteau : le Pape serait déjà fan du jeu (du moins en terme de créativité, on doute qu’il y joue dans les couloirs du Vatican).

Que l’on soit croyant ou non, l’initiative a forcément de quoi faire sourire et montre à quel point toutes les organisations, même religieuses, sont capables de s’approprier les différents phénomènes de société pour parvenir à leurs fins. Vous trouverez plus d’informations sur le site officiel du jeu… Attrapez les tous !

Crédits : Fondation Ramón Pané

Crédits : Fondation Ramón Pané

Crédits : Fondation Ramón Pané

Crédits : Fondation Ramón Pané

Crédits : Fondation Ramón Pané

Imaginé par : Fondation Ramón Pané
Source : la-croix.com

Vous aimerez aussi

Plus d’idées dans Les idées