La doctrine “Rien ne se perd, tout se transforme” n’aura jamais aussi bien porté son nom qu’à travers ce projet qui nous vient tout droit d’Italie. La designer Emma Sicher s’est lancée dans un projet écologique et créatif baptisé “From Peel to Peel”.  Le principe : créer des emballages alimentaires 100% biodégradables en utilisant des restes de fruits et de légumes, dans l’objectif bien évidemment d’offrir une alternative durable au plastique ou au carton.

Pour cela, Emma Sicher a eu l’idée de faire fermenter la cellule microbienne, une culture symbiotique de bactéries de levures que l’on peut créer à partir des restes et des déchets issus des fruits et légumes. Pour résumer brièvement, les micro-organismes réagissent avec le fructose et les vitamines contenues dans ces déchets alimentaires pour proliférer et créer des couches de cellulose.

Cette fameuse cellulose est le composant structurel essentiel des parois des cellules végétales qui les aide à conserver un aspect rigide. Ce matériau est construit en trempant des déchets de fruits et de légumes dans l’eau et des composés acétiques. Le mélange qui en résulte va ensuite reposer durant deux à quatre semaines, selon l’épaisseur souhaitée, avant de sécher à température ambiante. On obtient alors un matériau translucide avec des caractéristiques similaires à celles du papier, du plastique ou du cuir.

En fonction des fruits et des légumes utilisés, Emma Sicher peut donner des couleurs et des textures totalement différentes à son matériau, qui s’impose déjà comme l’une des plus intéressantes alternatives aux packagings traditionnels que nous connaissons.

Un sujet plus que jamais d’actualité, surtout lorsque l’on sait que d’après une étude menée par la Commission Européenne, le papier et le carton étaient les principaux déchets d’emballages dans l’UE entre 2006 à 2015, suivis par le plastique et le verre. Emma Sicher s’exprime au sujet de ce projet ambitieux :

En développant un emballage qui suit le principe naturel d’agir comme un “peeling” pour son contenu, l’objectif est de se rapprocher de la nature en proposant une alternative plus durable à ce que propose actuellement l’industrie alimentaire.

Une superbe initiative qui montre que le packaging peut également être respectueux de l’environnement et s’intégrer parfaitement au cœur de notre écosystème. Pour en savoir plus sur Emma Sicher et sur son projet, rendez-vous sur son profil Behance.

Crédits : Emma Sicher

Crédits : Emma Sicher

Crédits : Emma Sicher

Crédits : Emma Sicher

Crédits : Emma Sicher

Crédits : Emma Sicher

Crédits : Emma Sicher

Crédits : Emma Sicher

Crédits : Emma Sicher

Crédits : Emma Sicher

Crédits : Emma Sicher

Imaginé par : Emma Sicher
Source : dezeen.com

Vous aimerez aussi