Rien ne se perd, tout se transforme ! Chez Creapills, on adore les projets qui s’articulent autour du recyclage : du fait d’offrir une seconde vie, tout simplement. Et c’est un magnifique projet créatif et design que nous allons vous présenter aujourd’hui, qui nous vient tout droit des États-Unis.

Notre petite histoire se déroule à Coeur d’Alene, une ville de 40 000 habitants qui se situe dans l’Idaho. Après avoir bravement lutté face à une tempête, un arbre âgé de 110 ans, s’est effondré en plein cœur de la ville. Mais plutôt que de laisser cet arbre agonisant à la vue de tous, une employée de la bibliothèque municipale, Sharalee Armitage Howard, a eu l’idée de lui offrir une seconde vie.

À partir des restes de l’arbre centenaire, elle a imaginé une adorable petite bibliothèque de rue. L’arbre-bibliothèque de la ville de Coeur d’Alene est ainsi né. Le noyau de l’arbre commençant à pourrir, Sharalee a tout simplement eu l’idée d’aménager la souche avec une porte en verre pivotante, quelques marches et des éclairages transformant ainsi des débris de bois en petite bibliothèque en libre service.

On adore l’idée qui offre une seconde vie à cet arbre centenaire qui va pouvoir, même après sa mort, faire encore parler de lui. L’architecture de cette bibliothèque insolite est adorable et l’initiative mériterait d’inspirer d’autres créatifs dans le monde.

Pour en savoir plus sur ce projet, vous pouvez vous rendre sur le Facebook de Sharalee Armitage Howard qui a posté plusieurs photos du projet sur son profil. Et si vous aimez les bibliothèques créatives, on vous encourage à découvrir les plus folles initiatives réalisées à travers le monde… Ça vaut le coup d’œil !

Crédits : Sharalee Armitage Howard

Crédits : Sharalee Armitage Howard

Crédits : Sharalee Armitage Howard

Crédits : Sharalee Armitage Howard

Crédits : Sharalee Armitage Howard

Crédits : Sharalee Armitage Howard

Crédits : Sharalee Armitage Howard

Crédits : Sharalee Armitage Howard

Imaginé par : Sharalee Armitage Howard
Source : facebook.com

Vous aimerez aussi