Un QR Code comestible pour lutter contre la contrefaçon des spiritueux

Le commerce de contrefaçon n’a cessé d’augmenter au fil d’année, atteignant l’équivalent de 450 milliards d’euros dans le monde en 2019. Ce marché illégal touche tous les types de marchandises, y compris les boissons alcoolisées. Alors pour lutter contre ce marché parallèle, des ingénieurs biomédicaux de l’Université Purdue aux États-Unis et en Corée du Sud ont conçu un QR code comestible. Objectif : vérifier la qualité et l’authenticité des spiritueux comme les whiskies.

Le QR code ressemble à une petite étiquette carrée et a été fabriqué à l’aide de soie fluorescente. Flottant dans le liquide, le QR Code peut facilement être scanné à l’aide de votre smartphone pour vérifier l’authenticité du liquide. Un dispositif qui n’altère en rien le goût de la boisson et qui, si jamais vous l’avalez par mégarde, ne présente aucun risque pour la santé

À terme, l’ambition de l’équipe de recherche serait de développer le même type de procédé pour l’industrie pharmaceutique. Le directeur associé de la recherche et professeur à l’Université de Purdue, Young Kim, a d’ailleurs rappelé que ce QR code serait très utile pour vérifier certains médicaments liquides contenant de l’alcool mais aussi pour contrôler la vente de médicaments contrefaits en ligne.

Les phases de tests très concluantes ont été réalisées durant 10 mois sur différents types de whiskies dont les taux d’alcool pouvaient aller jusqu’à 80 degrés. Pour en savoir plus sur l’étude menée, vous pouvez vous rendre sur le site de l’université.

Crédits : Université Purdue
Crédits : Université Purdue
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires