Enseigner avec créativité aux enfants est un défi de tous les jours. Si certains professeurs se contentent d’exercer leur métier en additionnant passion et bienveillance, d’autres n’hésitent pas à jouer avec la créativité. Un sujet que l’on aime chez Creapills et que nous avons traité il y a quelques temps via cette compilation vidéo de profs créatifs visionnée plus de 13 millions de fois !

Et parmi ces profs créatifs, on se fait le plaisir de vous présenter Rebecca Bonner, une prof d’art à l’école qui laisse les enfants dessiner sur sa robe. Rebecca Bonner exerce dans une école primaire du Texas et pour développer la créativité de ses élèves, elle a eu l’idée de mettre à disposition une de ses robes.

Pour l’anecdote, si Rebecca Bonner est si connue sur le web depuis quelques jours, c’est parce que sa fille a posté des photos d’elle sur Twitter portant sa fameuse robe avec les dessins des enfants. Une publication qui a généré plus de 107 000 retweets à l’heure où nous écrivons ces lignes

Rebecca Bonner explique qu’elle a eu cette idée via un groupe Facebook où plusieurs professeurs d’arts plastiques se réunissent et partagent des idées innovantes pour révolutionner l’enseignement :

J’ai exposé ma robe pendant deux semaines dans la salle de cours. J’ai laissé mes élèves la personnaliser comme ils le voulaient.

Au total, ce sont pas moins de 580 enfants de l’école nommée Mcauliffe Elementary School dans la ville de Highland Village qui se sont amusés à personnaliser cette robe avec des petits dessins. Et le résultat final, que vous pouvez admirer avec les différentes photos ci-dessous, est génial.

Une superbe initiative qui prouve, une fois de plus, que les idées les meilleures sont les plus simples et que dans le milieu de l’enseignement, la créativité reste l’une des plus belles clés pour transmettre sa passion et son métier aux enfants.

Précisons toutefois que l’idée n’est pas une nouveauté en soi : souvenez-vous, il y a tout juste un an, nous vous parlions de Haley Curfman, une enseignante de l’Oklahoma qui avait déjà eu cette idée. Elle reste malgré tout excellente et mériterait d’être démocratisée dans toutes les écoles du monde entier.

Crédits : Charlece Lake

Crédits : Charlece Lake

Imaginé par : Rebecca Bonner
Source : twitter.com

Vous aimerez aussi