Connaissez-vous la dyslexie ? Derrière ce nom se cache un trouble neurologique spécifique de la lecture plutôt commun, puisqu’il toucherait selon l’OMS entre 8 et 10% des enfants (et trois fois plus de garçons que de filles). La dyslexie se présente comme un trouble persistant de l’acquisition du langage écrit. Il se caractérise par de grandes difficultés dans la maîtrise de l’écrit, et touche aussi bien la lecture, l’écriture que l’orthographe.

Généralement, la dyslexie est acquise ou fait son apparition suite à une lésion cérébrale qui fait que souvent, les personnes touchées inversent les lettres et les chiffres. Mais comme pour toute maladie, il existe des solutions et si on vous parle de tout ça aujourd’hui, c’est parce qu’un designer néerlandais, lui même dyslexique, a apporté sa pierre à l’édifice pour aider les personnes qui vivent au quotidien avec ce trouble.

En 2008, Christian Boer, alors qu’il était étudiant à l’Université de Twente, a imaginé une police d’écriture spécialement conçue pour les personnes dyslexiques. Au premier abord, il s’agit d’une typographie comme une autre, mais en réalité, cette police cache des particularités plutôt intéressantes.

Crédits : Christian Boer

Chaque lettre, signe ou caractère est unique par rapport aux autres. Chaque lettre de cette police d’écriture a été conçue pour ne pas être confondue avec une autre, transformée par réflexion ou par rotation, comme c’est le cas avec les polices traditionnelles. Ainsi, une personne dyslexique risque moins de se tromper en utilisant cette police.

Elle a donc été conçue pour simplifier le quotidien des personnes qui vivent avec ce trouble, ce qui en fait une excellente initiative qui a littéralement révolutionné le quotidien des personnes dyslexiques. Une police d’écriture à découvrir plus en détails sur le site officiel de la “Dyslexie Font”.

Crédits : Christian Boer

Crédits : Christian Boer

Imaginé par : Christian Boer
Source : dyslexiefont.com

Vous aimerez aussi

Plus d’idées dans Autres arts créatifs