Banksy dévoile 7 nouvelles œuvres sur des bâtiments bombardés en Ukraine

Depuis presque neuf mois, le conflit russo-ukrainien ne cesse de s’intensifier malgré les nombreux appels au “cessez-le-feu” émanant de la communauté internationale. De nombreux artistes n’ont pas manqué de témoigner leur soutien à l’Ukraine avec des prises de parole engagées et créatives. Plus récemment, le street artiste Banksy s’est rendu en Ukraine afin d’y réaliser de nouvelles œuvres sur des bâtiments bombardés et en ruine.

En effet, des clichés d’immeubles délabrés ont fait le tour du monde sur les réseaux sociaux la semaine passée, interpellant bon nombre d’internautes sur l’authenticité de ces œuvres. Bien que Banksy n’ait pas revendiqué en être l’auteur immédiatement, son style artistique reconnaissable entre mille laissait peu de place au doute.

Il s’est ainsi rendu dans la capitale Kiev et les villes d’Irpin et de Borodianka, qui ont été occupées par l’armée russe dès le début de l’invasion et qui sont devenues le théâtre de crimes de guerre. Le créatif engagé y a réalisé sept œuvres poignantes sur des édifices détruits par les bombardements de l’armée russe.

On y découvre une gymnaste en plein équilibre sur le pan de mur d’un immeuble ravagé par les flammes, un petit judoka faisant une prise à un adulte, une jeune danseuse, des enfants en train de jouer et de rire, une femme en peignoir portant un masque à oxygène et enfin, un vieil homme en train de prendre un bain.

Avec cette initiative, Banksy a voulu illustrer que chaque ruine représentait des familles, des jeunes enfants, des hommes et des femmes qui ont dû quitter leur pays du jour au lendemain pour survivre. Les œuvres de l’artiste que vous pouvez découvrir ci-dessous, sont depuis devenues un symbole de la résistance ukrainienne. Si vous souhaitez en savoir davantage sur le street artiste, vous pouvez vous rendre sur son compte Instagram et sur son site Internet.

Et si vous êtes passés à côté des précédentes œuvres engagées de Banksy, nous vous invitons à découvrir ce street art sur un mur de la prison d’Oscar Wilde ou celui réalisé durant la pandémie représentant une mamie qui éternue durant la crise Covid.

Crédits : Banksy
Crédits : Banksy
Crédits : Banksy
Crédits : Banksy
Crédits : Banksy
Crédits : Banksy
Crédits : Banksy
Crédits : Banksy
Crédits : Banksy
Crédits : Banksy
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires