Quand les artistes se mettent au service d’une noble cause, le résultat est parfois stupéfiant de réussite. C’est notamment le cas de Tamara Kostianovsky, une jeune artiste basée à New York qui s’est lancée dans un projet surprenant baptisé “Actus Reus”.

L’idée : utiliser des vêtements abandonnés pour reproduire, avec un grand sens du réalisme, des carcasses d’animaux décédés. Vous vous en doutez, il s’agit ici d’une oeuvre artistique qui a pour but de dénoncer la barbarie humaine et le massacre des animaux. Qu’on adhère ou non à l’idée, on ne peut néanmoins qu’être surpris par ces “faux” morceaux de viande qui semblent plus vrais que nature.

Une idée de Tamara Kostianovsky

Vous aimerez aussi