Quand les réseaux sociaux s’incrustent dans un petit village de 400 habitants

Écrit par Creapills

Aujourd’hui, les réseaux sociaux font partie intégrante de notre quotidien. Mais pour certaines bourgades éloignées, les réseaux sociaux sont encore aujourd’hui totalement inconnus. En Italie, l’artiste Biancoshock s’est lancé dans un projet photo très surprenant. L’idée : incruster les réseaux sociaux dans le quotidien d’un petit village de 400 habitants.

Biancoshock s’est donc rendu dans la province de Campobasso en Italie. Ce petit village de 400 âmes est peuplé principalement par des personnes âgées. L’artiste a pris plusieurs clichés, dans lesquels il s’est ensuite amusé à incruster et contextualiser des réseaux sociaux bien connus, tels que Facebook, Twitter, ou encore WhatsApp.

L’artiste n’est pas à son premier coup d’essai. Il avait notamment inventé la machine à laver son ego sur Instagram, où encore les pièces secrètes cachées sous terre à Milan.


Une idée de Biancoshock | Via zeutch.com

Vous avez aimé cet article ? Découvrez toutes les idées créatives liées à la photographie.

Abonnez-vous à la newsletter créative !
Recevez chaque matin les 4 meilleures pilules créatives du jour.

À propos

Creapills

Creapills détecte et partage les meilleures idées créatives et innovations marketing ainsi que les actualités du monde de la créativité pour vous inspirer au quotidien.