Restons connectés

Idées

Ces réseaux sociaux qui font les yeux doux à la génération Z

Publié il y a

le

Focus sur les applications et les réseaux sociaux qui font le bonheur de la génération Z, ces consommateurs de demain à conquérir dès aujourd’hui.

À l’échelle du web et des réseaux sociaux, le temps passe vite, très vite. Le réseau social qui marche aujourd’hui ne sera pas forcément celui de demain. C’est comme ça, c’est une dynamique qui force les acteurs du milieu à rester toujours au top des tendances, et à mieux identifier les attentes des consommateurs… et surtout des nouveaux consommateurs.

Oui, on parle bien ici de la génération Z. Les plus jeunes utilisent les réseaux sociaux d’une manière parfois bien différente de la nôtre. Pour eux, exit Facebook, Twitter ou encore Instagram (on caricature bien sûr, mais vous avez compris le message). Snapchat est devenu le maître-mot de la génération Z qui a rapidement adopté son format instantané. Au point même de forcer le géant Facebook à copier peu à peu ses différentes fonctionnalités.

Nous vous proposons de découvrir ci-dessous les réseaux sociaux qui font les yeux doux à la génération Z. Qui sont-ils et pourquoi sont-ils aussi populaires ? On décrypte le sujet pour vous.


Snapchat : le leader de la génération Z

Avec 158 millions d’utilisateurs actifs par jour, Snapchat est le réseau social qui monte de jour en jour. En décembre 2016, Snapchat revendiquait 10 milliards de Snaps vus par jour. Il faut dire que comme Tinder en son temps, Snapchat a su créer son propre format, une UX singulière et très particulière. En bref, Snapchat a su démocratiser le format de « Story » que l’on retrouve d’ailleurs aujourd’hui chez tous les réseaux sociaux qui marchent.

Si Snapchat se démocratise auprès du grand public et de tous les âges, sa cible reste majoritairement jeune. 71% de ses utilisateurs ont moins de 25 ans, témoignant de l’intérêt croissant de la génération Z pour le géant de l’instantané. Mais qu’est-ce qui fait le succès de Snapchat ? Les raisons sont nombreuses.

Snapchat a su créer à travers son format un vrai levier de gamification. Les contenus sont courts et peuvent être personnalisés avec des filtres ou des effets divers. En matière de sécurité, les Stories ne restent que 24 heures et les Snaps envoyés à vos amis ne peuvent pas être visionnés plus de 10 secondes. Et si votre interlocuteur fait une capture d’écran, vous êtes notifié. En bref, Snapchat a su offrir à ses utilisateurs un savant mélange entre amusement et sécurité. Une formule qui marche d’ailleurs très bien et qui fait de l’ombre aux autres réseaux jugés trop traditionnels. Et il faut dire que Snapchat sait y faire pour maintenir l’intérêt de la génération Z, avec des filtres qui changent de jour en jour pour apporter une petite touche de fraîcheur. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas son format, force est de constater que Snapchat est aujourd’hui devenu le réseau social de référence de cette génération Z.


Musical.ly : le phénomène du moment

Musical.ly est une application surprenante née d’un pari fou : créer un réseau social autour du karaoké et du « lip sync ». Mark Zuckerberg déclarait d’ailleurs dernièrement qu’il s’agissait de l’une des applications les plus prometteuses du moment. En bref, Musical.ly est une application qui vous transforme en Rihanna ou en Drake. L’utilisateur choisit une chanson dans le catalogue, puis enregistre une vidée de 15 secondes où il coordonne le mouvement de ses lèvres avec les paroles de la chanson. Oui, c’est bel et bien du « karaoké digital ».

Si la formule peut paraître surprenante, il faut savoir que Musical.ly est l’un des réseaux sociaux qui cartonne le plus auprès des 12-25 ans. Des centaines d’applications sont désormais disponibles et l’application intègre également des répliques de films et des citations connues. Comme Snapchat, Musical.ly a su toucher les plus jeunes en ajoutant une touche de gamification au concept des réseaux sociaux. Il ne s’agit plus simplement de communiquer, mais de partager un moment d’amusement et de rire avec ses proches autour de références culturelles. Un ovni dans le milieu qui a su se faire sa place dans la jungle impitoyable des réseaux sociaux.


Les nouveaux venus

Quand on parle de génération Z, on pense forcément à Snapchat et à Musical.ly. Mais ce ne sont pas les seuls réseaux sociaux sur lesquels il faut compter pour faire les yeux doux à cette fameuse génération Z. Voici la liste des nouveaux venus qui commencent à connaître un certain écho.

Pingpong

Pingpong a été imaginé et conçu par la startup chinoise à l’origine de Musical.ly. Son concept n’est pourtant pas nouveau : échanger par vidéo avec ses amis, à deux ou même à plusieurs. Au premier abord, on ne voit pas forcément de différence avec Snapchat qui propose bien plus de fonctionnalités que Pingpong. Mais là où ce dernier a su tirer son épingle du jeu, c’est dans sa possibilité d’envoyer ses enregistrements en différé pour celles et ceux qui ne sont pas fans du live.

Live.ly

Toujours par la même startup, on retrouve Live.ly, une application de vidéo live en streaming. À la manière de Facebook Live ou encore de Périscope, Live.ly vous permet de créer des vidéos en temps réel et d’interagir avec vos amis. Pas de nouveauté conséquente par rapport aux concurrents, mais l’écosystème « Musical.ly » est là et contribue au succès de l’application.


La fin de Facebook ?

Non bien évidemment, ces nouveaux émergents ne signent pas la fin de Facebook, qui règne en leader incontesté sur le marché des réseaux sociaux. Malgré tout, quand on voit la montée de Snapchat, il faut réaliser que les usages ont changé et qu’il faut s’adapter au plus vite aux attentes et aux modes de fonctionnement de la génération Z. Elle est là, la clé du succès, et Facebook l’a déjà bien compris en copiant depuis quelques semaines les “gimmicks” qui fonctionnent chez son concurrent Snapchat. La guerre des jeunes est déclarée.

    
              
    
Découvrir cette idée
Advertisement

Idées

7 femmes sur 10 ressentent la pression d’être une « femme parfaite »

Publié il y a

le

Idée détectée par

Au Royaume-Uni, la marque de cosmétiques Sanctuary Spa nous livre une vidéo inspirante pour inciter les femmes à se laisser aller.

Nous vivons dans une société particulièrement stressante. Nous passons notre temps à nous inquiéter pour nos proches, pour le travail, pour les impératifs que nous avons… Et finalement, toute cette anxiété nous empêche de nous consacrer au plus important des sujets : se laisser aller et profiter de la vie. Un phénomène de société qui touche d’ailleurs particulièrement les femmes qui subissent la pression permanente d’être une épouse idéale et une mère modèle en plus de réussir dans la vie. Si on prend l’exemple du Royaume-Uni, 7 femmes sur 10 avouent subir la pression quotidienne d’être une “femme parfaite”.

La marque de cosmétiques britannique Sanctuary Spa a voulu rendre hommage à ces femmes qui vivent cette pression pour les inciter à prendre plus de temps pour prendre soin d’elles. La société a fait appel à un petit groupes de femmes entre 55 et 82 ans. Elles ont accepté de se livrer face à caméra en expliquant leurs regrets, souvient liés au fait d’avoir subi trop de pression et de n’avoir pas assez profité de la vie.

L’une d’entre elle explique par exemple : “Je donnerais tout pour vivre une seconde fois le fait de pouvoir prendre mes enfants dans les bras avant qu’ils ne deviennent trop grands”. “Je donnerais tout pour pouvoir profiter de ces baisers le soir au lit, sans avoir à m’inquiéter du fait que je doive me lever tôt le matin” nous explique une seconde femme. Vous l’avez compris, avec cette campagne très inspirante, la marque de cosmétiques Sanctuary Spa se positionne sur l’axe de relaxation et veut inciter les femmes à se détacher un peu du travail, des contraintes quotidiennes, des “to-do” listes pour pouvoir finalement profiter de la vie comme il se doit… tout simplement.

Crédits : Sanctuary Spa

Crédits : Sanctuary Spa

Crédits : Sanctuary Spa

Crédits : Sanctuary Spa

Crédits : Sanctuary Spa


Imaginé par : Sanctuary Spa
Source : adsoftheworld.com

Découvrir cette idée

Idées

Pendant 10 ans, il photographie les mêmes personnes sur le chemin du travail

Publié il y a

le

Idée détectée par

Peter Funch est un artiste danois qui s’est amusé à photographier des inconnus à 2 jours d’intervalle dans la rue à New York. Nos habitudes dévoilées au grand jour !

Note : article ré-édité suite à une mauvaise compréhension de l’idée #MeaCulpa

Les habitudes restent au fil des jours ! Voici ce qu’on peut retenir du projet artistique du photographe danois Peter Funch. Pendant 10 ans, il s’est amusé à prendre en photo des inconnus dans la rue, le jour et son lendemain, entre 8h30 et 9h30 au coin de la 42ème et de la Vinderbilt Avenue à New York. Son idée ? Retrouver les passants qu’il a photographié la veille pour mettre en évidence les changements… et les habitudes (surtout vestimentaires).

Le résultat, des paires de photos amusantes où des inconnus sont capturés dans leur quotidien, le plus souvent sur le chemin du travail. Un travail de fourmi et (presque) d’espionnage pour cet artiste… qui s’est étalé sur 10 ans et qui a été dévoilé il y a quelques jours.

Pour en savoir plus sur  le photographe Peter Funch, rendez-vous sur son portfolio. Et si vous appréciez les projets créatifs autour de la photographie, on vous invite à découvrir cette superbe série d’une jeune maman qui s’amuse à se prendre en photos avec ses filles en étant parfaitement assorties.

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch

Crédits : Peter Funch


Imaginé par : Peter Funch
Source : creativeboom.com

Découvrir cette idée

Idées

Ce vendeur de tabourets de toilettes va changer votre vision de la publicité

Publié il y a

le

Idée détectée par

Les tabourets de toilettes Squatty Potty sont de retour avec un nouveau spot totalement fou qui met en scène un petit dragon qui défèque de l’or.

Squatty Potty a encore frappé ! Après le succès de sa dernière campagne absolument dingue qui mettait en scène une licorne en train de faire ses besoins, la marque récidive avec cette fois-ci un autre animal imaginaire : le dragon. Mais avant tout, un petit rappel s’impose pour se souvenir de ce que fait la marque. Squatty Potty commercialise des tabourets de toilettes qui permettent de retrouver une position physiologiquement adaptée pour… faire ses besoins.

Un produit de santé finalement qui a pour but d’aider les personnes régulièrement touchées par les hémorroïdes ou des problèmes d’intestins douloureux (et pas que). Mais même si le sujet est très sérieux, la marque a choisi de communiquer de manière totalement insolite avec un nouveau spot absolument fou qui met en scène ici un petit dragon… qui fait caca de l’or !

La marque a collaboré avec l’agence Harmon Brothers pour illustrer une nouvelle fois son produit à travers un univers fantaisiste, coloré et déjanté. Comme dans le premier spot, c’est le même prince qui nous présente Squatty Potty et qui illustre ses bienfaits avec notre fameux dragon qui défèque de l’or, mais aussi un centaure et un triton (la version masculine de la sirène)

Tout un programme ! Squatty Potty exploite donc une nouvelle fois la formule qui a bien fonctionné en 2016, mais même si l’histoire est toujours aussi drôle, ça va être difficile de dépasser le succès du premier spot de la marque qui avait cumulé les 3 millions de vues sur YouTube.

Crédits : Squatty Potty

Crédits : Squatty Potty

Crédits : Squatty Potty

Crédits : Squatty Potty

Crédits : Squatty Potty

Crédits : Squatty Potty

Crédits : Squatty Potty

Crédits : Squatty Potty


Imaginé par : Squatty Potty et Harmon Brothers
Source : adweek.com

Découvrir cette idée
Advertisement
Advertisement