Et si dans un futur proche, les robots parvenaient à nous remplacer même dans nos tâches les plus créatives. Ça paraît totalement fou et ça fait froid dans le dos, mais c’est un projet très sérieux sur lequel travaille depuis 2015 Shun Matsuzaka, planneur au sein de l’agence McCANN Millennials au Japon. Ce dernier a en effet imaginé la première intelligence artificielle capable de prendre le rôle d’un directeur créatif pour réaliser des spots publicitaires.

Il y a quelques semaines, Shun Matsuzaka a pu présenter sa création lors de la conférence annuelle d’ISBA à Londres. La fameuse IA est fondée sur une base de données constituée des publicités de tous les gagnants des grands prix japonais depuis 10 ans. Elle est donc capable de savoir ce qui marche et ce qui plaît auprès du grand public.

Le robot a été testé lors d’une mise en concurrence avec le directeur créatif Mitsuru Kuramoto. L’objectif : créer un spot publicitaire pour les pastilles à la menthe Clorets. Dans les deux spots qui suivent, sachez que le premier a été imaginé par le “Robot DC”, et le second par notre humain.

Et contre toutes attentes, c’est le premier qui a remporté l’adhésion du jury avec 54% des votes. Une initiative qui fait froid dans le dos, car on pensait jusqu’alors que la créativité et l’imagination ne pouvaient être analysées de manière pertinente et concrète par une IA. Wait and see.

Source : McCANN Millennials
[mks_highlight color=”#ffd857″]Via[/mks_highlight] businessinsider.fr

Vous aimerez aussi