Restons connectés

Idées

Creapills était invité par Heineken au festival éco-responsable We Love Green

Publié il y a

le

Samedi 30 mai, Creapills a été invité par Heineken à participer à l’édition 2015 du festival We Love Green. Chaque année, ce festival de musique parisien, résolument engagé en matière d’écologie, se déroule aux Jardins de Bagatelle. L’occasion pour nous de faire une petite pause musicale avec un cadre idyllique et un grand soleil à l’approche des beaux jours d’été !

We Love Green : un festival engagé

Organisé chaque année aux Jardins de Bagatelle, au sein du Bois de Boulogne, We Love Green se définit comme un festival éco-responsable et éco-conçu. Concrètement, cela signifique que l’ensemble des démarches mises en place par l’organisation prend en compte la dimension environnementale et les impacts éventuels de chaque action sur la nature. Les actions écologiques de We Love Green sont organisées autour de 5 axes : l’eau, l’alimentation, les déchets, l’énergie et les transports.

En matière de transport, We Love Green vous propose de vous déplacer au festival grâce à des navettes hybrides. Un grand parking dédié aux deux-roues accueille également les festivaliers, pour booster l’utilisation de vélos et de Vélibs. Enfin, en matière de restauration, We Love Green met un point d’honneur à ne faire venir que des prestataires engagés en matière de développement durable.

We Love Green : un line-up éclectique

On ne va pas se mentir : l’écologie est importante, mais la musique l’est également ! Arrivés sur le site aux alentours de 18 heures, nous avons donc pu enchaîner quelques concerts intéressants (entre quelques bières Heineken, partenariat oblige). On a donc débuté par le live d’Hanni El Khatib, qui nous a gratifié d’un bon son garage et blues, avant d’enchaîner sur le rock énergique et communicatif des Django Django. Après un petit break, nous avons également pu découvrir la tête d’affiche de ce samedi : Christine And The Queens, qui a subjugué la foule avec son univers unique et théâtral. Finalement, un petit changement de scène s’est opéré, avec une transition musicale vers l’électro surboostée de Sirisumodeselektor.

Bilan de We Love Green : un festival parisien sympathique et engagé, avec un line-up plutôt très orienté rock/indie. Merci Heineken pour l’invitation ensoleillée !

    
              
    
Découvrir cette idée
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Idées

Warner piège les clients des taxis à New York avec une fausse tempête de neige

Publié il y a

le

Idée détectée par

À New York, Warner Bros. a eu l’idée de piéger un taxi pour simuler une fausse tempête de neige extrême afin de promouvoir son film Geostorm.

Sorti dans les salles obscures depuis peu, le film Geostorm joue (une fois de plus) la carte des conditions climatiques extrêmes. Pour résumer le scénario : un réseau de satellites contrôle le climat et protège les populations… jusqu’au jour où le système se dérègle et où une crise climatique sans précédent se prépare. Repoussé depuis plus de deux ans, le film est enfin sorti au cinéma et d’après les premières critiques… il est loin de faire l’unanimité.

Malgré tout, Warner Bros. a offert à son long-métrage une opération de communication plutôt créative et amusante. En collaboration avec l’agence thinkmodo, Warner a eu l’idée de piéger un taxi et ses clients pour leur faire vivre des conditions climatiques extrêmes. À New York, l’agence a donc littéralement transformé une rue en zone ravagée par une tempête de neige extrême. En utilisant de la neige acrylique, la zone a entièrement été maquillée et des acteurs se sont prêtés au jeu pour simuler des passants transformés en véritables glaçons.

Une fois à bord des taxis piégés, les clients ont été exposés à un faux journal télévisé annonçant que la ville a entièrement été ravagée par une tempête de neige. Puis le véhicule débarque sur les “lieux du crime” et les passants découvrent, ébahis, une rue fantôme entièrement détruite par la tempête.

Un prank amusant et créatif (qui comme toutes les initiatives du genre dégage souvent un aspect “fake” invérifiable), qui permet tout de même à Warner Bros. de communiquer de manière insolite sur la sortie du film catastrophe. On souligne le travail de l’agence thinkmodo qui a littéralement transformé la zone pour donner aux taxis l’impression de se retrouver au coeur du scénario d’un film catastrophe.

Crédits : Warner Bros.

Crédits : Warner Bros.

Crédits : Warner Bros.

Crédits : Warner Bros.

Crédits : Warner Bros.

Crédits : Warner Bros.

Crédits : Warner Bros.

Crédits : Warner Bros.

Crédits : Warner Bros.

Crédits : Warner Bros.


Imaginé par : Warner Bros. et thinkmodo
Source : mashable.com

Découvrir cette idée

Idées

Il fusionne les références culturelles pour créer des mashups ultra-créatifs

Publié il y a

le

Idée détectée par

L’artiste italien Dito Von Tease s’amuse à mixer références populaires et objets du quotidien pour créer des illustrations surprenantes de créativité.

La pop culture n’en finit plus d’inspirer les artistes des quatre coins du globe. Après les mugs Starbucks de Soo Min Kim ou encore les paysages apocalyptiques de Filip Hodas, nous vous présentons aujourd’hui le projet créatif de l’artiste italien Dito Von Tease (référence masculine à la danseuse américaine Dita von Teese, vous l’aurez compris).

Baptisé “Melting Pop”, ce projet d’illustrations vise à créer la rencontre improbable entre différentes références de la culture populaire (cinéma, musique, animation, jeux vidéo…) et des objets du quotidien.

Scream x Crème Glacée

Crédits : Dito Von Tease

On ne s’en rend pas forcément compte quand on traduit les illustrations en Français, mais l’artiste joue sur les mots pour créer des mashups surprenants. Par exemple, son illustration “Ice Scream” est issue du mix entre le film “Scream” et la crème glacée en anglais (“Ice Cream”).

Le travail de Dito Von Tease s’est donc découpé en deux étapes. La première a donc été d’imaginer un nouveau mot, un néologisme, à partir de deux références. La seconde était donc de créer une illustration qui parle à tout le monde et qui illustre parfaitement le jeu de mots. On vous laisse découvrir ci-dessous les 24 créations issues du projet “Melting Pop. Et si vous souhaitez en savoir plus sur l’artiste, nous vous invitons à consulter son portfolio.

Shrek x Oeuf

Crédits : Dito Von Tease


Po (Kung Fu Panda) x Edgar Allan Poe

Crédits : Dito Von Tease


Schtroumpfs x Stormtroopers (Star Wars)

Crédits : Dito Von Tease


Maître Yoda (Star Wars) x Salvador Dali

Crédits : Dito Von Tease


Pikachu x Chupa Chups

Crédits : Dito Von Tease


Ziggy Stardust x Tirelire-Cochon

Crédits : Dito Von Tease


Popeye x Sailor Moon

Crédits : Dito Von Tease


Dark Vador (Star Wars) x Bart Simpson (Les Simpson)

Crédits : Dito Von Tease


Super Mario x Anonymous

Crédits : Dito Von Tease


C3-PO (Star Wars) x Po (Teletubbies)

Crédits : Dito Von Tease


Mister T x E.T.

Crédits : Dito Von Tease


Spider-Man x Tête de Cerf

Crédits : Dito Von Tease


Woody Allen x Alien

Crédits : Dito Von Tease


Lisa Simpson (Les Simpson) x Ravioli

Crédits : Dito Von Tease


R2-D2 (Star Wars) x Bière

Crédits : Dito Von Tease


Hello Kitty x Tueur

Crédits : Dito Von Tease


Mickey Mouse x Micro

Crédits : Dito Von Tease


Buzz l’Éclair (Toy Story) x Ampoule

Crédits : Dito Von Tease


Winnie l’Ourson x La Chose

Crédits : Dito Von Tease


Chuckie x Charlie Chaplin

Crédits : Dito Von Tease


Jack Skellington (L’Étrange Noël de Mr. Jack) x Skeletor (Les Maîtres de l’Univers)

Crédits : Dito Von Tease


Hulk x Cthulhu

Crédits : Dito Von Tease


Barbapapa x Peppa Pig

Crédits : Dito Von Tease


Imaginé par : Dito Von Tease
Source : boredpanda.com

Découvrir cette idée

Idées

Il fait le tour du monde pour photographier les plus belles bibliothèques

Publié il y a

le

Idée détectée par

Originaire d’Allemagne, le photographe Reinhard Görner fait le tour du monde pour capturer les plus belles bibliothèques. Un projet fascinant d’architecture et de culture !

La photographie architecturale est un “art de niche” qui compte de nombreux adeptes. L’artiste allemand Reinhard Görner est l’un d’entre eux. Depuis 1982, ce photographe parcourt les quatre coins du globe à la recherche des plus belles photos d’architecture historique et contemporaine. Sa passion est née sur les bancs de l’université en découvrant “Architectural Phototography” de Julius Shulman. En plus de 40 ans, Reinhard a su se faire un nom dans le milieu et nous allons aujourd’hui nous intéresser à l’un de ses projets artistiques les plus fascinants.

Depuis 2008, Reinhard Görner alimente un projet créatif baptisé sobrement “Libraries”. Comme son nom l’indique, l’artiste fait le tour du monde pour prendre en photo les plus belles bibliothèques, de Berlin à Oxford. Un projet qui compte à ce jour plus de 50 photos qui mettent en avant l’incroyable symétrie et l’architecture opulente des bibliothèques spectaculaires qu’il découvre.

Crédits : Reinhard Görner | Open Space City Library, Stuttgart (2014)

Des lieux chargés d’histoire, de culture et de spiritualité que l’artiste illustre de la meilleure des manières dans ses différentes contributions. “Mon but est de toujours ouvrir les espaces, qu’ils soient visuels, mentaux ou spirituels. Je veux transcender les esprits dans un monde plus calme, plus créatif.” explique l’artiste. Pour en savoir plus sur Reinhard Görner, rendez-vous sur son portfolio.

Crédits : Reinhard Görner | Jacob and Wilhelm Grimm Library, Berlin (2010)

Crédits : Reinhard Görner | Palácio Nacional de Mafra I, Portugal (2016)

Crédits : Reinhard Görner | Inter Arma Charitas II, Portugal (2016)

Crédits : Reinhard Görner | Library Hall, Upper Lusatian Library of Sciences, Görlitz (2015)

Crédits : Reinhard Görner | Entrance of Biblioteca Joanina, Portugal (2015)

Crédits : Reinhard Görner | Cathedral of Books, Manchester (2017)

Crédits : Reinhard Görner | St. Peter’s Abbey II, Austria (2016)

Crédits : Reinhard Görner | Duke Humfrey’s Library, Oxford (2017)

Crédits : Reinhard Görner | The Brain, Freie Universität. Berlin (2005)

Crédits : Reinhard Görner | New York Public Library, New York (2014)


Imaginé par : Reinhard Görner
Source : mymodernmet.com

Découvrir cette idée
Advertisement
Advertisement