En Belgique, 98% des femmes avouent avoir déjà été victimes de harcèlement de rue. Un terrible phénomène qui touche les femmes à n’importe quel âge. L’association Touche Pas à Ma Pote, qui lutte au quotidien pour les droits des femmes, a eu l’idée de mettre en place une opération digitale surprenante en collaboration avec l’agence JWT Brussels. L’idée : détourner Google Street View pour sensibiliser au harcèlement de rue vécu par beaucoup trop de femmes en Belgique.

Sur le site “Her Street View”, les internautes ont la possibilité de découvrir une carte alternative de la ville de Bruxelles. Les femmes qui ont subi un acte de harcèlement publient ainsi sur Street View les messages qu’elles ont pu entendre, sur le lieu précis des faits. La campagne a également été soutenue par un dispositif digital sur les réseaux sociaux et une campagne d’affichage dans la rue. Une excellente idée qui met en évidence un terrible fléau beaucoup trop sous-estimé au quotidien : le harcèlement de rue. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’opération “Her Street View”.

Source : Touche Pas à Ma Pote & JWT Brussels
[mks_highlight color=”#ffd857″]Via[/mks_highlight] adeevee.com

Vous aimerez aussi