Ce distributeur présente les enfants qui ont fabriqué les produits que vous achetez

Écrit par Creapills

Tout le monde aime payer moins, notamment en ce qui concerne les vêtements. Malheureusement, personne n’a en tête la personne qui a fabriqué le vêtement que nous souhaitons acheter, qui est très souvent exploitée dans des pays émergents. En Allemagne, l’association Fashion Revolution oeuvre pour faire respecter les droits des travailleurs dans le prêt-à-porter. En collaboration avec les agences BBDO et UNIT9, l’association a mis en place un distributeur original à Berlin qui distribue des t-shirts en échange d’une pièce de deux euros.

Mais en réalité, il s’agit d’un piège qui a pour but de sensibiliser aux conditions de travail dans certains pays du monde. Lorsqu’un passant insère une pièce, il visionne sur l’écran du distributeur une vidéo mettant sous le feu des projecteurs des enfants exploités pour fabriquer des vêtements commercialisés à bas prix. Un message demande ensuite au passant s’il souhaite poursuivre son achat, ou si il préfère contribuer pour l’association et ainsi défendre les droits de ces travailleurs. Une idée intelligente de sensibilisation, qui permet d’ouvrir les yeux des passants sur les conditions de travail désastreuses dans certaines pays du monde. L’idée d’utiliser un distributeur qui commercialise des t-shirts à 2 euros est bien trouvée, et permet de drainer un certain nombre de passants autour du dispositif.

Via unapausaparalapublicidad.com

Abonnez-vous à la newsletter créative !
Recevez chaque matin les 4 meilleures pilules créatives du jour.

À propos

Creapills

Creapills détecte et partage les meilleures idées créatives et innovations marketing ainsi que les actualités du monde de la créativité pour vous inspirer au quotidien.