Utiliser la censure comme moyen de communication ? C’est l’idée de cette campagne surprenante imaginée par le groupe média Fusion et l’agence SS+K. L’idée : mettre au point une série de prints dans le but de créer volontairement la polémique auprès des autorités.

Cette campagne se présente sous la forme d’une série de prints qui illustrent la diversité culturelle : deux hommes qui s’embrassent, une femme nue, un transgenre… Elle a été censurée aux États-Unis par les autorités, et en guise de réponse, le média Fusion a publié une nouvelle image mettant en avant les différentes affiches censurées barrées, avec le message suivant : “Découvrez les visages pour lesquelles l’Amérique n’est pas prête”. Une opération de communication surprenante et osée en faveur de la tolérance et de la diversité, qui détourne avec brio la censure pour mettre son message sous le feu des projecteurs.

Une campagne qui joue avec la censure en faveur de la diversité

Une campagne print étonnante…

Une campagne qui joue avec la censure en faveur de la diversité

… qui joue avec la censure…

Une campagne qui joue avec la censure en faveur de la diversité

… en faveur de la diversité culturelle

Une campagne qui joue avec la censure en faveur de la diversité

Une campagne censurée par les autorités…

Une campagne qui joue avec la censure en faveur de la diversité

… qui a su se relever avec brio

Source : Fusion & SS+K
[mks_highlight color=”#ffd857″]Via[/mks_highlight] lareclame.fr

Vous aimerez aussi