Une campagne contre le cancer du sein qui joue avec la censure de Facebook

Écrit par Creapills

Le cancer du sein est une maladie qui mériterait qu’on lui accorde beaucoup plus d’attention. L’association Pink Ribbon lutte au quotidien pour sensibiliser les femmes à ce fléau, en les incitant par exemple à pratiquer un auto-examen qui permet le plus souvent d’anticiper bien des complications. En Allemagne, Pink Ribbon a collaboré avec l’agence DDB pour mettre en place une campagne contre le cancer du sein qui joue avec la censure de Facebook.

La campagne met en évidence des photos de femmes avec les seins apparents. Elle joue alors avec le gimmick “Check it before it’s removed” (littéralement “Regarde avant que ce soit supprimé”) pour inciter les utilisateurs à partager les photos sur Facebook et/ou Instagram. L’opération, volontairement provocante, s’amuse ici avec la censure de Facebook, car le réseau social fait la chasse aux photos dénudées, même s’il s’agit ici d’une opération de sensibilisation. Une idée simple mais pertinente qui utilise le levier du racolage pour ouvrir les yeux sur une maladie qui devrait être prise avec beaucoup plus d’attention. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’opération.


Une idée de Pink Ribbon & DDB Germany | Via Bruno Giunta

Vous avez aimé cet article ? Découvrez toutes les idées créatives liées à la santé.

Abonnez-vous à la newsletter créative !
Recevez chaque matin les 4 meilleures pilules créatives du jour.

À propos

Creapills

Creapills détecte et partage les meilleures idées créatives et innovations marketing ainsi que les actualités du monde de la créativité pour vous inspirer au quotidien.