Un spot artistique choc qui sensibilise à la drogue du Krokodil

Écrit par Creapills

La désomorphine, également appelée « drogue du Krokodil », est une terrible drogue dérivée de la morphine qui sévit en Russie. Elle porte ce nom car cette drogue ronge la peau jusqu’aux os de celui qui la consomme… qui se retrouve donc avec une peau semblable à celle d’un crocodile. En France, Romain Demongeot est un réalisateur de 32 ans qui a lancé « Prevention Krokodil », une association qui a pour but de sensibiliser aux terribles effets de cette drogue.

En travaillant sur l’histoire de sa famille et de la Russie, ce créatif a découvert l’extrême violence sociale qui traverse la population du pays. Il a donc eu l’idée d’illustrer les conséquences de la drogue du Krokodil avec un spot artistique choc, à l’ambiance unique et sombre.

Ce court-métrage nous raconte la descente aux enfers d’un homme qui consomme du Krokodil. L’ambiance unique développée dans le spot en fait un véritable ovni en matière de prévention. La vidéo est à écouter avec un casque pour profiter au maximum du son binaural.

video-choc-drogue-krokodil-2

video-choc-drogue-krokodil-4

video-choc-drogue-krokodil-5

video-choc-drogue-krokodil-6


Une idée de Romain Demongeot

Abonnez-vous à la newsletter créative !
Recevez chaque matin les 4 meilleures pilules créatives du jour.

À propos

Creapills

Creapills détecte et partage les meilleures idées créatives et innovations marketing ainsi que les actualités du monde de la créativité pour vous inspirer au quotidien.