Les pilules créatives qui dopent votre inspiration !
Un piano dont les cordes sont remplacées par des barbelés

Un piano dont les cordes sont remplacées par des barbelés

Détectée le 31 juillet 2015

Il y a 70 ans, la Corée du Sud fêtait sa libération de l’annexion japonaise de son territoire qui a débuté en 1910. Une libération rendue possible avec la capitulation des japonais lors de la deuxième guerre mondiale en 1945 et qui marque un véritable tournant pour la Corée du Sud à tel point que le pays a créé un Ministère de la réunification. C’est ce dernier qui a fait appel à l’agence sudcoréenne Cheil pour imaginer une opération créative visant à fêter ces 70 ans de la libération.

L’agence a proposé une idée autour de la musique avec le « Piano de l’unification ». Un instrument à l’apparence normale mais qui cache une belle particularité. Les cordes du piano, généralement produites en acier, ont été démontées pour être remplacées par… des fils de fer barbelés. Symbole des conflits et des déchirements entre territoires, le barbelé a été travaillé par un artiste pour s’adapter au mieux au piano et pouvoir faire ressortir la meilleur sonorité. Le piano va être exposé dans différents musées dans toute la Corée du Sud et de nombreux artistes joueront avec pour communiquer autour de l’événement. Une idée marketing insolite et poètique qui reste un beau moyen de sensibiliser et de commémorer avec l’art. On aime l’idée que ce grand piano à queue, luxueux, cache sous son couvercle des fils de fer barbelés issus des zones démilitarisées en Corée du Sud. Notre seul petit regret : n’avoir trouvé aucune vidéo qui montre si le piano fonctionne réellement !

Via youtube.com

Un piano dont les cordes sont remplacées par des barbelés

Un piano dont les cordes sont remplacées par des barbelés

Un piano dont les cordes sont remplacées par des barbelés

Un piano dont les cordes sont remplacées par des barbelés

Les idées du moment
Afficher toutes les idées du moment