Des photos qui dénoncent le silence autour des violences faites aux femmes

Écrit par Creapills

Une femme sur trois avoue avoir déjà été victime de violences dans le monde. Un constat alarmant, notamment lorsque l’on sait que beaucoup de femmes choisissent de passer sous silence les violences subies par les femmes au quotidien. En Hongrie, l’artiste Kissmiklos a décidé de dénoncer ce silence qui entoure ces violences avec un projet photo baptisée « Silent Consent ».

L’artiste révèle une série de portraits avec des femmes venues du monde entier. Pour illustrer ce silence, qui est alors hélas perçu comme un consentement, l’artiste a choisi de peindre le mot « oui » sur les lèvres des différents modèles. Une idée symbolique, qui porte le message fort d’une réalité choquante qui entoure notre quotidien. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’artiste.


Une idée de Kissmiklos | Via iletaitunepub.fr

Vous avez aimé cet article ? Découvrez toutes les idées créatives liées à la photographie.

Abonnez-vous à la newsletter créative !
Recevez chaque matin les 4 meilleures pilules créatives du jour.

À propos

Creapills

Creapills détecte et partage les meilleures idées créatives et innovations marketing ainsi que les actualités du monde de la créativité pour vous inspirer au quotidien.