Une Gambienne fait le marathon de Paris avec un bidon d’eau sur la tête

Écrit par Creapills

Ce n’est un secret pour personne : l’accès à l’eau est problématique dans certaines régions d’Afrique où les femmes sont obligées de marcher de nombreuses heures pour pouvoir apporter de l’eau potable à leurs familles. À l’occasion du marathon de Paris, l’association Water for Africa, qui oeuvre pour financer des pompes à eau dans les villages d’Afrique, a mis en place une opération de sensibilisation très originale.

Siabatou Sanneh, une femme d’origine gambienne de 40 ans, a participé au marathon. Equipée de la plaque 64173, celle-ci n’a pas couru la compétition comme les autres challengers. Elle a donc parcouru à pied tout l’itinéraire, avec un bidon à eau sur la tête et une pancarte affichant le message suivant : « En Afrique, les femmes parcourent chaque jour cette distance pour de l’eau potable. Aidez-nous à réduire la distance ». Une idée de sensibilisation qui ne peut pas laisser indifférent. À l’heure où la plupart des participants font le marathon pour le challenge sportif, ou tout simplement par pur divertissement, cette femme met en évidence la dure réalité de certaines populations en Afrique.

Plus d’info sur themarathonwalker.com via piwee.net

À propos

Creapills

Creapills détecte et partage les meilleures idées créatives et innovations marketing ainsi que les actualités du monde de la créativité pour vous inspirer au quotidien.