Un affichage qui fait danser pour lutter contre Parkinson

Écrit par Creapills

Saviez-vous que danser est bénéfique pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson ? C’est en tout cas ce qu’a découvert l’université La Trobe en Australie. Afin de communiquer sur les bienfaits de cette discipline, l’école a collaboré avec l’agence JWT et JCDecaux pour mettre en place un affichage interactif dans le métro. Un panneau publicitaire animé met donc en scène Anna, une vieille dame atteinte de la maladie de Parkinson.

Celle-ci interpelle les passants et leur propose littéralement de danser avec elle. Bien évidemment, les personnes ont joué le jeu, et ont finalement compris, à la fin de la petite danse, qu’il s’agissait là d’un affichage qui a pour but de sensibiliser sur la maladie de Parkinson. Une idée pertinente qui permet à cette école de jouer sur le côté ludique et fun afin d’intéresser les passants à la maladie de Parkinson. En utilisant la danse comme levier, l’université La Trobe interpelle forcément les personnes qui sont plus réceptives au message diffusé.

Via wcie.fr 

À propos

Creapills

Creapills détecte et partage les meilleures idées créatives et innovations marketing ainsi que les actualités du monde de la créativité pour vous inspirer au quotidien.